L’atelier de prospective

Notre atelier de prospective a pour vocations de vous aider à vous projeter dans l’avenir en s’extirpant du dictat de l’immédiateté, à adopter une vision systémique d’un objet et des phénomènes liés, à donner du sens aux stratégies et questionner les valeurs qui guident les décisions, à stimuler l’esprit critique et mobiliser tous ses sens pour comprendre l’environnement, à prendre des risques et explorer des voies décalées, et, bien sûr, à favoriser des démarches de dialogue et de coopération entre les différentes parties prenantes concernées par un projet pour faire de la prospective en traversant les cloisonnements habituels.

Pour quoi faire ?

Améliorer la compréhension du contexte et des enjeux d’un territoire ou d’une organisation (analyser les changements et repérer les menaces éventuelles, prendre du recul par rapport aux tendances et opportunités qui se présentent…).

Comprendre le système d’acteurs autour d’un projet, connaître leurs représentations, leurs valeurs et leurs intérêts pour identifier les bons porte-paroles et partenaires.

Adapter une offre ou créer des services innovants en faisant écho aux évolutions de la société, en explorant les tendances émergentes et en anticipant des ruptures éventuelles (en matière de technologies, d’usages, de pratiques sociale…).

Associer l’ensemble des équipes et des partenaires à  l’élaboration d’une vision du futur souhaité (vision du futur désirable, choix du futur désiré, identification du chemin pour y parvenir, recensement des moyens et ressources à mobiliser…).

Développer les capacités de « résilience » d’une organisation ou d’un territoire pour être prêt à  faire face aux crises et événements imprévus.

Nos méthodes de prospective sociétale

Repérage et interprétation de tendances et de signaux faibles (réseaux de veille, crowdsourcing, observation des usages…).

Mobilisation et appropriation des travaux des sciences humaines et sociales (économie, sociologie, psychologie, géographie…).

Etudes socio-économiques d’un marché, d’un territoire, d’un milieu.

Démarches participatives et délibératives (forum ouvert, world café, blogs, wikis…).

Repérage et interviews d’acteurs clés ou de leaders d’opinion et décryptage.

Méthode Delphi avec des experts.

Nos méthodes de prospective stratégique

Analyse de milieu et cartographie des acteurs.

Accompagnement à la mise en place d’une démarche de prospective pérenne dans une organisation.

Diagnostic stratégique participatif.

Benchmarking.

Élaboration de scénarios stratégiques (entretiens d’experts, démarches participatives, séminaires d’experts…).

Ateliers de projection, de vision, de « décadrage » créatif.

Coaching stratégique et aide à la décision

Publié par Julie Gayral dans services

La fabrique de services

Développer une activité de service nécessite d’abord de s’interroger sur le sens et les valeurs de la société que l’on contribue à construire (en termes de rapport à l’emploi et à la propriété, à la culture matérielle, à l’engagement individuel et aux pratiques collectives, au numérique et aux réseaux sociaux, etc.) Notre fabrique de services aborde de front ces enjeux en combinant rigueur et créativité pour mettre au point toutes les facettes d’un service qui prend réellement soin du monde qui vous entoure : le lieu et les supports matériels, les rôles du personnel en contact et l’interaction avec les clients, l’organisation du back-office et les partenaires à mobiliser, la tarification et le modèle économique, l’intégration dans un contexte territorial et le déploiement spatial sur une région, une ville ou un quartier.

Pour quoi faire ?

Transformer une idée générale en un concept de service pertinent, convaincant pour des partenaires et utile pour des clients-usagers.

Elaborer une gamme de services cohérente, en identifiant les synergies possibles et les risques de redondance.

Explorer différentes pistes d’améliorations pour un service existant.

Formaliser un projet de nouveau service pour l’évaluer dans toutes ses composantes (technique, financière, organisationnelle, utilité sociale, usages…).

Concevoir une stratégie de services cohérente à déployer sur un territoire.

Nos méthodes de marketing

Segmentation des usagers-clients à partir d’études d’usages et d’attitudes.

Aide à la décision pour la définition des cibles prioritaires d’un nouveau service.

Élaboration d’un positionnement pour un service ou un territoire.

Accompagnement pour le montage des partenariats économiques et opérationnels d’un nouveau service.

Mise au point d’une stratégie de tarification d’un service public ou marchand.

Définition des orientations pour une stratégie de communication.

Nos méthodes de design

Élaboration de personae pour stimuler la création de services pertinents.

Ateliers participatifs de co-design de services avec des usagers-clients.

Scénarisation de services (blueprinting, storyboarding…).

Prototypage de services (supports matériels, personnels en contact…) en atelier ou in situ.

Simulation de services et jeux de rôles.

Publié par Julie Gayral dans services

Le labo des usages

Créer ou améliorer des services, transformer des comportements et développer un territoire implique de savoir accorder une attention particulière aux gens, qu’ils soient clients, usagers, bénéficiaires ou habitants. Comprendre leurs pratiques et leurs attitudes est un enjeu essentiel si l’on souhaite produire des offres et des politiques appropriables, soutenables et réellement utiles. Mais si notre Labo des usages s’intéresse à eux, ce n’est ni pour les écouter béatement et répondre à leurs moindre désirs, ni pour les manipuler et leur faire accepter n’importe quoi. Afin d’élaborer des propositions de valeurs cohérentes et acceptables, nos méthodes consistent à explorer leurs pratiques, comprendre en profondeur leurs usages, à expérimenter, tester auprès d’eux des idées neuves, analyser leurs réactions et l’évolution de leurs attitudes, puis s’ajuster.

Pour quoi faire ?

Explorer les pratiques et attitudes des différents clients-usagers ou des lead users comme source d’inspiration pour développer de nouvelles offres de services ou de nouvelles stratégies territoriales.

Mesurer le niveau de satisfaction des clients-usagers du service, pour trouver des améliorations à y apporter.

Connaître la fréquentation d’un lieu pour bâtir une stratégie de services ou des aménagements adaptés.

Tester une nouvelle idée de service ou d’équipement auprès des futurs clients-usagers afin d’évaluer l’acceptabilité de cette offre, sa pertinence et l’adapter en conséquence.

Evaluer l’impact d’un nouveau service ou d’une nouvelle organisation sur les pratiques et attitudes des clients-usagers.

Tester un prototype de service auprès d’un groupe d’usagers pilotes pour l’améliorer de manière itérative.

Nos méthodes qualitatives

Toutes nos études qualitatives sont réalisées par nos consultants, de la collecte d’information à l’analyse et aux recommandations. Experts de l’étude du comportement du consommateur et des phénomènes sociaux, ils mobilisent des cadres théoriques pertinents et robustes.

Etudes ethnographiques exploratoires : entretiens et observations in situ documentées par des photos et des vidéos, auto-ethnographie des usagers et carnets de bords…

Entretiens qualitatifs avec des clients-usagers : entretiens semi-directifs, entretiens d’explicitation…

Réunions de groupes : techniques projectives, mise en évocation, mise en situation, controverses…

Suivi longitudinal : animation de communautés d’utilisateurs pilotes.

Nos méthodes quantitatives

Nos études quantitatives sont réalisées intégralement par nos soins, sans sous-traitance, avec notre propre réseau d’enquêteurs. Les traitements et analyses sont effectués par un de nos consultants spécialisés sur le sujet.

Terrain multicanal : face-à-face (CAPI), téléphone (CATI), plateforme online propriétaire (CAWI).

Enquêtes par questionnaire : usages, acceptabilité, satisfaction, opinion, préférences révélées…

Analyse des données : descriptives et explicatives, mesures conjointes, modèle tetraclasses…

Analyse de données : datamining, représentation cartographique, suivi temps-réel…

Publié par Julie Gayral dans services
Faire vivre des expériences porteuses de sens

Faire vivre des expériences porteuses de sens

rencontre Pecha Kucha

à Lyon le 2 février 2017

Lieu : Pratiques Artistiques Amateurs, Centre d’échanges Perrache (niv.4 côté Saône) Place Carnot, Lyon 2e

Contact : Emile Hooge – Nova7 – 04 78 47 51 11

Co-organisé avec La MYNE
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Interventions
Cultiver l’économie collaborative dans les territoires

Cultiver l’économie collaborative dans les territoires

Publication Emile HOOGE avec Antonin LEONARD sur Huffington Post.
L’économie collaborative propose de nouveaux modèles, porteurs de sens, pour le développement des territoires : de nouveaux modes de consommation privilégiant l’usage sur la possession, de nouvelles manières de produire en pair-à-pair, de nouvelles relations de confiance fondées sur le partage, les réseaux sociaux et la proximité et de nouvelles formules participatives pour financer des projets.
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Publications
Quelle ville pour une économie peer-to-peer ?

Quelle ville pour une économie peer-to-peer ?

Interview de Michel BAUWENS par Emile HOOGE sur millenaire3.com.
Face à l’émergence de nouveaux modèles économiques fondés sur le peer-to-peer et les communs, comment doit réagir la ville ? Doit-elle anticiper cette tendance ? Peut-elle même la soutenir et développer des institutions pour accompagner la transition au bénéfice de tous ?
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Publications
Accessibilité de la ville : le handicap comme moteur d’innovation

Accessibilité de la ville : le handicap comme moteur d’innovation

Publication Geoffroy BING sur Innov’ in the city.
En rupture avec des représentations bien souvent stigmatisantes dès lors que l’™on aborde les questions de handicap et d’accessibilité dans la ville, il est temps aujourdh’™hui de considérer le handicap sous l’™angle de l’innovation. Parce qu’il pose avec singularité des questions d’™usage, d’™accessibilité et d’™acceptabilité spécifiques, le handicap constitue non seulement une source d’innovation technique trop peu exploitée, mais aussi un prisme par lequel l’accessibilité de la ville pour tous gagnerait à être envisagée.
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Publications
Explorons le temps passé dans les transports !

Explorons le temps passé dans les transports !

Intervention Julien CASALS pour le Pôle Marketing Public du Grand Lyon.
A quoi le temps passé dans les transports est-il occupé (1h30 par jour en moyenne pour les personnes qui travaillent, 30 minutes pour les autres) ? Comment est-il vécu par les usagers et les habitants ? Temps utile ? Temps perdu ? Temps contraint ?…
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Interventions

La télérelève : une plus-value pour l’usager ?

Publication Geoffroy BING dans la revue M3.
Fruit de la convergence entre le numérique et les réseaux de services urbains, la télérelève est l’un des pivots de la ville intelligente. C’est un dispositif permettant aux villes de mieux maîtriser les consommations des usagers, à la condition toutefois que son déploiement intègre information, fiabilité et sécurité des données…
Lire la suite →

Publié par Emile Hooge dans Publications
dolor luctus efficitur. lectus mi, venenatis tristique