Publication Geoffroy BING dans la revue M3.
Fruit de la convergence entre le numérique et les réseaux de services urbains, la télérelève est l’un des pivots de la ville intelligente. C’est un dispositif permettant aux villes de mieux maîtriser les consommations des usagers, à la condition toutefois que son déploiement intègre information, fiabilité et sécurité des données…

La télérelève est le relevé des compteurs (eau, électricité, gaz) à distance. A la faveur d’un dispositif technique associant transmetteur radio placé sur le compteur et d’un relais (concentrateur) situé à un endroit stratégique de la ville, les données sont transmises par ondes vers une base de données ou serveur, capable de les analyser. La télérelève permet donc d’éviter le déplacement physique d’un technicien, d’effectuer un relevé à intervalles réguliers (voire en temps réel) et, au gestionnaire du réseau, d’assurer une gestion à distance (réduction de la puissance, coupure, gestion de la demande, gestion des structures tarifaires).
L’intérêt du gestionnaire s’explique à plus d’un titre : gains de productivité (gestion automatisée de la facturation, limitation des déplacements, etc.), meilleur suivi du rendement du réseau (détection des fuites), maîtrise de la demande et effacement des pointes de consommation (régulation de la demande en jouant directement sur certaines consommations des abonnés). Du côté de l’usager, les bénéfices sont également attendus à plusieurs niveaux : facturation de la consommation réelle (et non plus estimée), gestion à distance du contrat, des relevés, des changements de puissance des installations (sans intervention d’un technicien), prévention des fuites (le client pourra réagir plus vite en cas de fuite ou de surconsommation, une alerte pouvant lui être envoyée par le gestionnaire) et enfin, information en temps réel sur ses consommations. Les avantages techniques de la télérelève sont donc nombreux. Pour autant, l’instauration de cette nouvelle technologie dans les logements, et plus largement dans la ville, soulève une série de questions qui sont autant de points de vigilance à observer en vue d’un déploiement maîtrisé et accepté de la télérelève.

lire la suite…

Image CC Flickr PaternitéPas d'utilisation commercialePas de modification chmop